…et un peu de beauté non plus :

  • Edward Hopper est un peintre dont les oeuvres sont aujourd'hui considérées comme des icônes de l'art moderne. Des toiles comme Drug Store, New York Movie et Nighthawks, universellement reconnues, ont remodelé le visage de la peinture en Amérique. La précision objective avec laquelle il représente l'homme moderne dans son environnement confère à ses tableaux une impression d'étrange stupeur.
    Grâce à ce beau-livre souple, découvrez l'envers du décor de ses peintures et découvrez la vision de Hopper sur son propre travail.
    Sur chaque double page, deux oeuvres se font face : l'une réalisée sur le vif et l'autre dans son rendu final.
    Pour garder en mémoire les histoires de ses peintures, Hopper en répertoriait minutieusement les croquis, qu'il annotait de détails sur la technique utilisée et d'informations chiffrées sur leur vente. Retrouvez dans cet ouvrage les reproductions de son carnet personnel avec ses croquis et notes.
    Véritable «registre», ce livre vous plonge dans l'histoire de chaque peinture, depuis sa création jusqu'à sa mise sur le marché, pour une lecture inédite de l'oeuvre de l'artiste.

  • Au cours des années 1990 et 2000, Raymond Depardon sillonne la France paysanne avec sa chambre photographique 6 x 9. De cette exploration du monde rural, il réalise des photographies en noir et blanc qui racontent la terre, les hommes, le travail manuel, l'isolement et la fragilité des petites exploitations agricoles mais aussi la beauté des paysages français.  

  • "Un monde finissait, un autre allait naître. Je me trouvais là ; une chance s'offrait, je la pris. J'avais l'âge de ce siècle nouveau : c'est donc à moi qu'il s'adressa pour son expression vestimentaire. Il fallait de la simplicité, du confort, de la netteté. Je lui offrais tout cela."

  • Paris, Shanghai, New York, Tokyo, Rome... en trente villes et neuf atmosphères, les trois cents photographies du collectif Tendance Floue réunies dans cet ouvrage tracent les contours d'une ville contemporaine archétypale. Né de la collaboration initiée par Louis Vuitton pour la collection City Guide, cet ensemble dépasse son objet et dessine, au-delà de chaque écriture singulière, une ville globale, une villemonde dans laquelle le lecteur est convié à un voyage fulgurant, mystérieux et stimulant, à une déambulation sensible et poétique.

  • Un culte est un ensemble de pratiques d'hommage ou de vénération rendu par un groupe à une divinité, un être vivant mythique ou réel, un inanimé ou un phénomène à qui ce groupe reconnaît une dimension « de supériorité, d'excellence ou de sacré » et attribue des qualités remarquables ou exceptionnelles qui peuvent être considérées comme exemplaires.

    Pour Philippe Manoeuvre, c'est d'établir une nouvelle classification des géants connus et méconnus du rock, les 100 disques inoubliables que l'on emporterait sur une île déserte.
    Tout ceux dont l'oeuvre reste aujourd'hui, et toujours remarquable en cette période de vaches maigres rock.
    L'histoire racontée par ces 100 artistes rock est peut être la plus belle de toute. Elle va de Syd Barrett au Gun Club à Rodriguez et elle devient un monument à tous ces poètes maudits, génies azimutés, stratèges inconscients, guitar héros névrosés et autres bateleurs du binaire.

    Les disques cultes invitent à un éblouissant coup de projecteur sur l'histoire méconnue du rock.

    « Depuis plus d'un an, avec l'aide d'amis disquaires ou collectionneurs, j'ai établi une liste de cent disques essentiels. Je pratique certains de ces albums depuis les années 70. Je me suis permis de rassembler ces histoires dans un ouvrage qui me semble éclairer la saga des rockers d'une incandescence noire, fluorescente, parfois somptueuse, exceptionnellement réaliste.
    Bonne lecture, meilleure écoute ! » Philippe Manoeuvre.

  • Et si la magie du cinéma avait partie liée à la peinture ? Aux tableaux que revisite parfois le réalisateur afin de mettre en image son scénario, aux oeuvres ou ambiances picturales qui s'imposent aux spectateurs au visionnage de certains films.
    Cet ouvrage est né de ces regards croisés entre le septième art et la peinture, là où l'image filmique cache ou révèle une image picturale.
    À cet exercice, presque tous les grands courants cinématographiques se sont illustrés car très nombreux sont les réalisateurs qui ont développé, consciemment ou non, une esthétique en affinité avec l'art silencieux et immobile qu'est la peinture.
    Des frères Lumière à David Lynch, une étude passionnante sur les rapports féconds de la peinture et du cinéma.

  • Bien avant de connaître la gloire avec Platoon, en 1986, Oliver Stone, figure mythique du cinéma américain, réalisateur et scénariste multi-oscarisé, avait déjà vécu mille vies. Fils d'une Française et d'un soldat américain, le jeune Stone a été fantassin pendant la guerre du Vietnam, puis a connu des années de misère, passées à écrire des kilomètres de scripts inaboutis, tout en conduisant des taxis dans les rues de New York pour survivre. Le futur réalisateur de Wall Street décide alors de changer de vie, et traverse les États-Unis pour s'installer à Los Angeles. Et c'est là, enfin, que son existence bascule.

    Aujourd'hui âgé de 74 ans, Oliver Stone se penche sur cette vie digne des plus grands scénarios. Sans complaisance, mais toujours avec une malice et une intelligence fulgurante, il raconte les hauts, les bas ; les succès, nombreux, et les coups durs. Avec la verve qui lui est propre, il nous plonge dans ses rendez-vous avec Al Pacino en pleine écriture des scenarii de Scarface, Platoon ou encore Né un 4 juillet, mais se confie aussi sur les démons qui l'ont longtemps poursuivi. Remontant le fil de sa mémoire, Stone nous livre également ses périlleuses recherches dans les bas-fonds de Miami alors qu'il écrivait le scénario de Scarface, ses relations houleuses avec Michael Cimino, réalisateur de Voyage au bout de l'enfer, le tournage pour le moins chaotique de l'inoubliable Midnight Express, et bien plus encore...

    Traversé par une énergie à couper le souffle, À la recherche de la lumière retrace la destinée inégalable d'un talent brut et l'âge d'or d'Hollywood.

  • Né à Montrouge, Claude Sautet se décrivait en « pur Parisien ». Il s'établit d'ailleurs à la fin des années 1950 dans un vaste appartement de l'avenue des Gobelins et n'en bougea plus. Ce sédentaire n'a cependant cessé de cultiver les élans des êtres déracinés. Dans ses films comme dans sa vie, des grappes d'amis vont et viennent, s'écharpent ou se réconcilient dans l'habitacle d'une voiture, à la table d'un bistrot ou sous les frondaisons d'une maison de campagne francilienne.
    Des Choses de la vie à Nelly et M. Arnaud, en passant par Max et les Ferrailleurs, César et Rosalie ou Mado, c'est en portraitiste sensible que Claude Sautet filme les hommes blessés et les femmes libres, qui maquillent leurs désillusions sous la jovialité des grandes réunions de copains et des discussions de comptoir.
    Cet ouvrage rassemble des documents d'archives inédits et des entretiens avec Sandrine Bonnaire, Jean-Claude Carrière, Brigitte Fossey, Bernard Le Coq, Myriam Boyer...

  • La musique ou la mort

    Claude Hagège

    « Habité depuis l'enfance par une folle passion des langues, qui m'a conduit à devenir un linguiste professionnel, je suis également envahi, depuis longtemps, par un questionnement : d'où vient donc le besoin qu'ont les humains de croire en un dieu ?

    Pourquoi l'histoire des religions est-elle hérissée de tant de violences, alors que, suscitées par les interrogations et les angoisses humaines face à un monde encore largement inexpliqué, elles auraient dû avoir pour vocation de réunir toute l'humanité ? En effet, elles proposent quelques explications, certes différentes, mais qui ont pour point commun de rassurer.

    Telles sont les considérations qui m'ont conduit à proposer ici mes réflexions sur les problèmes universels que soulève l'étude des religions. » C. H.

  • Astronomie, à la conquête de l'Univers affirme une réelle ambition pédagogique, organisée autour de grandes thématiques, qui peuvent se lire de façon indépendante. Une première partie traite de la manière de repérer les étoiles et les planètes, de mesurer leur position, de comprendre leur mouvement, mais aussi de mesurer le temps et les dimensions de la Terre. La seconde partie est consacrée à l'astrophysique, c'est-à-dire à la détermination de la nature des astres, et s'achève sur la cosmologie, qui étudie les lois physiques régissant l'Univers.
    En filigrane, ce livre donne à lire l'évolution d'une discipline, l'astronomie qui, de purement contemplative à ses débuts, est devenue au fil des siècles une science globale, faisant appel aux technologies les plus avancées et s'appuyant sur de vastes collaborations internationales.
    Car ce travail magistral retrace non seulement l'essentiel de l'astronomie des siècles passés, mais il rend compte à partir du XX e siècle des progrès fascinants accomplis en physique et dans le domaine des instruments d'observation. Avec l'exploration directe du Système solaire grâce aux sondes et satellites, une nouvelle ère a commencé, ouvrant des perspectives qui sont encore loin d'avoir livré tous leurs secrets.
    De la lunette de Galilée au Mauna Kea d'Hawaii, qui héberge la concentration la plus élevée au monde d'instruments d'observation... De la panique provoquée par le retour de la comète de Halley en 1910 aux premiers pas sur la Lune de 1969... De la découverte de la raie à 21 centimètres à celle des ondes gravitationnelles émises par la fusion des trous noirs... Le lecteur est invité sur les chemins de la connaissance de l'Univers, marqué par une grande violence, insoupçonnée il y a seulement cinquante ans.
    Semés d'embuches, d'espoirs, de découvertes ou de déceptions, cette histoire est encore parcourue par de nombreuses questions : qu'y avait-il avant le Big Bang ? Quand les premières étoiles sont-elles nées ? Faisaient-elles déjà partie de galaxies ? Qu'est-ce que la matière noire ? Existe-t-elle vraiment ?...
    La dernière génération d'instruments géants, celle des télescopes optiques de 8 à 10 mètres de diamètre ou des énormes interféromètres radio, permettra sans doute de répondre aux interrogations qui agitent la communauté scientifique... avant de mettre au jour de nouvelles questions.
    Le lecteur croisera au fil des pages des savants, philosophes, inventeurs, mathématiciens, physiciens et bien sûr astronomes et astrophysiciens, qui, depuis le monde antique, ont partagé leurs intuitions et orienté leurs efforts vers la compréhension de la voûte céleste :
    Ptolémée, Hipparque, Copernic, Galilée, Kepler, Newton, Halley, l'abbé de La Caille, Arago, Foucault, Einstein, Hubble... pour ne citer que les plus célèbres, sans compter un bel aéropage, plus contemporain, de prix Nobel.
    Cet ouvrage passionnant s'appuie sur une iconographie abondante, qui illustre la période ancienne et les temps présents, grâce aux images les plus récentes envoyées de l'espace. Il s'accompagne aussi de nombreux schémas, de dessins, d'appendices et d'un glossaire.
    Séduit par ce grand projet d'édition, Astronomie, à la conquête de l'Univers a reçu la caution intellectuelle et le soutien de l'Observatoire de Paris-Meudon, qui lui a largement ouvert ses archives.

empty