Anaïs Vaugelade

  • Rien ne va, ce matin, dans la vie de Tristan Quichon. Tout l'ennuie. Faire son lit ? Bof, ce soir il faudra le défaire. Se lever ? Bof, il faudra bien se recoucher tôt ou tard. Se laver les mains ? Bof, tout ça pour qu'elles se resalissent aussitôt. Il va falloir des trésors de persuasion et de tendresse à Maman Quichon pour consoler ce pauvre petit Tristan et le convaincre d'avaler une crêpe au sucre, comme ses 72 soixante-douze frères et soeurs...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Elles sont rouges. Quand il les chausse, Babakar Quichon bat tout le monde à la course, ses frères, ses soeurs, son papa, sa maman, et même le lion de Stéphanie. Et ce n'est pas tout ! Quand il porte ses basquettes fantastiques et mirifiques, Babakar Quichon passe le mur du son, va plus vite que la lumière, plus vite que la musique, il sort de l'espace-temps ! Et puis, une fois qu'il a gagné, il les ôte, et, tranquillement, il attend les autres.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Quand on est un vieux loup et que c'est l'hiver, que faire ? Le loup de notre histoire va de maison en maison avec dans son sac un caillou pour faire... de la soupe au caillou. Mais chacun a une recette différente : le cochon ajouterait bien des courgettes, le cheval et le canard suggèrent des poireaux. Et ainsi de suite... jusqu'à faire une vraie soupe ! Mais notre loup n'avait-il pas une autre idée derrière la tête ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un jour de promenade avec ses soixante-treize enfants, Papa Quichon avise une petite maison, là-haut, sur la colline. C'était mon rêve de jeunesse, leur avoue-t-il : vivre dans une telle maisonnette, regarder le soleil se lever le matin, se coucher le soir et fumer une petite cigarette. Le bonheur. Forcément, les soixante-treize enfants veulent savoir à quoi ressemble le rêve de jeunesse de leur père et hop, ils grimpent dans la maison...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Gloria Quichon trouve que, parfois, les cochons ressemblent plutôt à des moutons. Par exemple, quand tout à coup, dans la cour de récré, tous les garçons et les filles cochons se mettent à jouer au même jeu. Un jeu complètement bête de secrets amoureux. Mais au fait, à propos, comment Gloria va-t-elle faire pour savoir qui sera son amoureux ? Elle vient d'apprendre qu'il y avait sur terre 7 milliards de cochons !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Fut un temps, monsieur et madame Quichon avaient un enfant, un unique fils, qu'ils appelaient Mimi. Et, comme souvent les enfants , Mimi s'était inventé un frère: un frère imaginaire qui n'était jamais obligé de mettre son manteau et que personne ne forçait à finir son assiette. Un jour, par curiosité, Monsieur Quichon appela le Bureau International des Adoptions... Le livre préquel de la grande fratrie Quichon!

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une ogresse, ça mange des enfants, ça tout le monde le sait. Notre petit ogresse à nous rencontre un jour un problème : le petit garçon qu'elle a capturé pour son déjeuner n'a pas du tout peur d'elle, il sort de sa cage pour passer un peu la serpillière ou ranger des casseroles. Bref, la petite ogresse se rend compte qu'elle n'a plus vraiment envie de le manger. Et ça, quand on est une ogresse de sept ans, c'est très difficile à accepter...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Certains jours, ni papa ni maman Quichon n'ont envie de préparer le déjeuner pour leurs soixante- treize enfants , et ces jours là ,on tire à la courte paille pour savoir qui préparera à manger. Aujourd'hui c'est Sacha qui a la courte paille. Il choisi la recette: « Lasagne du Soleil, une recette pour 4 personnes ». La grande préparation peut commencer.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un grand frère ? Zuza n'en a pas. Pourtant elle sait exactement comment elle veut qu'il soit. Alors elle décide de le bricoler, avec une encyclopédie et l'aide de ses amis. Commencer par le squelette en bois, les tendons en caoutchouc, les muscles en ficelles. Puis le cerveau, les organes, les nerfs, les veines, les poils, du ketchup pour le sang et pour les ongles, des coquillages nacrés. Mais quand le frère sera prêt, comment réussir à le faire bouger, parler, s'animer ? Anatomie et poésie sont les deux mamelles de cet album hors du commun. A partir de 5 ans.

  • Ajouter au panier
    En stock
  • Zuza !

    Anaïs Vaugelade

    Il y a un crocodile dans la vie de Zuza.
    Au début, il dérange, il gêne, il encombre. Mais, chaque fois, Zuza lui fait une petite (grande) place, le laisse jouer son rôle de crocodile familier, et tout fi nit par s'arranger.
    Un compagnon imaginaire important !

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Pauvre Sophie, elle n'a pas mauvais coeur, si seulement elle n'avait pas tant d'idées ! Mais des idées, Sophie en a, au moins une par jour. » Le chef d'oeuvre de la comtesse de Ségur n'a pas pris une ride. Anaïs Vaugelade en donne une vision très personnelle et mêle les frasques de la petite Sophie aux siennes, dans un style irrévérencieux d'une grande fraicheur.
    Une occasion unique pour petits et grands de découvrir la musique de Schumann pour piano. La pianiste Claire-Marie Le Guay fait entendre des extraits des Scènes d'enfants, de l'Album pour la jeunesse et des Scènes des bois. La comédienne Elsa Lepoivre de la Comédie-Française interprète avec talent une Sophie espiègle et d'une curiosité insatiable.
    />

  • Quand il est l'heure d'aller se coucher, Éli le lionceau ne se fait pas prier. C'est parce qu'il a un matelas magique, grâce auquel il passe des nuits très intéressantes. Il lui suffit de faire un creux au centre du matelas, d'appuyer un peu dans ce creux, et alors, Éli passe de l'autre côté. L'autre côté, c'est par exemple la salle de classe. Éli y fait un petit passage, le temps de donner à Jenny la Gazelle la réponse à la devinette qu'elle lui a posée ce matin. Ce matin, Éli n'avait pas la réponse et Jenny s'est moquée de lui. Elle voudrait sûrement s'excuser, maintenant, mais c'est trop tard: Éli, grâce à son matelas, est déjà reparti. Il est allé rendre visite à la famille Coussin. La vieille madame Sofa est justement la grand-mère du matelas d'Éli. Pendant que le matelas prend de ses nouvelles, Éli joue avec ses neveux, les petits poufs, mais pas trop longtemps car on a besoin de lui à Bernardville. Le palais présidentiel est en feu. Éli arrive juste à temps: il sauve le président, sa femme et sa fille, et parvient même à arrêter les pyromanes, qui tentaient de s'enfuir discrètement. Tout le monde félicite Super Lionceau, même les pyromanes. Mais là non plus, Éli ne s'attarde pas. De l'autre côté, mauvaise pioche: il fait tout noir et un troupeau de monstres sans queue ni tête se lance à la poursuite d'Éli. Matelas! Matelas, où es-tu ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sa grande soeur Coralie lui a lancé, en même temps que le bonbon qu'il lui réclamait, cette phrase pour se moquer : « T'as qu'à le planter, ça fera un arbre à bonbons ! » Mais Jean, par défi, décide de jouer le jeu. Et tout réussit aux enfants qui jouent et qui ont confiance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Soixante-treize, c'est le nombre d'enfants dans la famille Quichon. Il y a Gaëtan Quichon, qui a des démêlés avec un cauchemar, et Philippe Quichon qui désire voler. Il y a aussi Diane Quichon, Paolo Quichon, la petite Cléo Quichon etc... ne vous inquiétez pas, bientôt vous les connaîtrez tous. Évidemment, soixante-treize enfants, c'est parfois un peu compliqué pour les parents. Il arrive que Maman Quichon ait du mal à les coucher, par exemple. Il arrive même qu'elle soit obligée de se fâcher. Mais quand vos soixante-treize petits cochons vous font un bisou tous en même temps, vous ne regrettez sûrement pas d'être mère.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un matin, au lieu de venir prendre le petit déjeuner avec Chat, Poule resta dans sa chambre. Chat vint frapper à sa porte : 'Poule, qu'est-ce que tu fabriques ?' 'Je ne peux pas te le dire, c'est un secret.' Non seulement Chat avait dû prendre son café tout seul, mais en plus, maintenant, il fallait qu'il se trouve un secret, lui aussi.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Hermès Quichon a toujours rêvé d'avoir un animal domestique et, exceptionnellement, Papa Quichon a dit oui. L'animal en question est une adorable petite chenille orange, et Hermès a promis qu'il s'en occuperait tous les jours, n'oublierait pas de lui donner à manger, ni de l'emmener en promenade. C'est la petite chenille orange qui est contente. Le matin, elle déjeune dans la cuillère d'Hermès. Le soir, elle dort blottie contre son oreiller. Et dans la journée, quand Hermès est à l'école, elle se tient sagement dans la trousse, à côté des crayons de couleur. Dans sa minuscule tête de chenille, elle se dit : quand je serai grande, je serai un beau cochon, et je ferai tout exactement comme Hermès. Hermès Quichon, lui, sait bien que quand elle sera grande, la petite chenille orange deviendra un papillon. Et sûrement un papillon heureux. Mais judicieusement, il pense : ce n'est pas la peine de le lui dire tout de suite.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pas de routine, des tartines ! Qui peut croire encore que la vie d'un petit enfant soit répétitive et routinière ? Il suffit d'ouvrir l'un des quatre volumes des aventures d'Amir pour se convaincre du contraire. Au bord de la mare, avec maman canard et ses cinq petits, pendant la sieste avec une mouche espiègle, dans la grange à foin avec des bébés chats, sur le chemin de la crèche, avec un tracteur vert, la vie d'Amir est un festival de jeux et de surprises. Une seule chose revient régulièrement : les bonnes tartines du goûter. Mais après tout, on peut très bien changer de confiture.

  • Le jour de son anniversaire, un petit chevalier reçoit par la poste un paquet-cadeau qui lui fait très plaisir. C'est un pistolet ! Grâce à lui, le petit chevalier se sent plus fort. Capable de traverser la forêt, de franchir tous les obstacles, de vaincre la bête tapie dans les fourrés ! Mais, pendant son périple, Mère Nature lui réserve une épreuve qu'aucune arme ne peut combattre, un nouveau cadeau encore plus rigolo, et une métamorphose qu'un tout petit chevalier ne pouvait pas imaginer. Même dans ses rêves les plus fous...

  • Cette poussette est à Cléo Quichon, et à elle seule ! C'est sa propriété privée, sa chasse gardée. Que quelqu'un d'autre y touche sans autorisation, la pousse, s'y installe ? Pas question ! Évidemment, une poussette, c'est fait pour pousser les gens, c'est mieux s'il y a quelqu'un dedans...

  • Pour exercer correctement le métier de diable, il faut trouver le mal partout.

    Bien qu'ils aient été élevés aux punitions injustes et aux vers gluants par leurs parents diables, rouge de honte et vert de rage ne sont pas très doués.
    On les envoie à la ville pour qu'ils fassent des progrès chez leur oncle diable qui a si diaboliquement réussi qu'il est devenu le conseiller du roi. comme il prépare le mariage des princesses, il aura sûrement du travail pour ses neveux.
    Sauf que les princesses ont disparu et que rien, absolument rien, ne se passe comme prévu.

    Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

    Ajouter au panier
    En stock
empty