Cosmopole

  • Villages pillés et rasés, populations massacrées ou réduites en esclavage...
    La mission Voulet et Chanoine chargée en 1898 de reconnaître la frontière française du Niger au Tchad sème la mort et la désolation sur son passage. En avril 1899, le gouvernement français reçoit des informations confidentielles et terrifiantes sur les exactions commises par les hommes de Voulet et Chanoine. Paris ordonne l'arrestation des officiers coupables. Le colonel Klobb et le lieutenant Meynier, en poste au Soudan, acceptent de retrouver puis de reprendre en main la mission criminelle.
    Ils s'engagent alors vers les déserts du Sahel. Leurs journaux de route, réunis dans ce recueil, nous entraînent dans le sillage sanglant de la mission Voulet et Chanoine. Un voyage au coeur des ténèbres qui s'achèvera dans un bain de sang. Ce drame restera longtemps occulté. Les journaux de route du colonel Klobb et du lieutenant Meynier exhument aujourd'hui cette page sinistre de la colonisation française en Afrique.

  • Trois récits de pèlerins engagés sur le chemin de Saint-Jacques : Guillaume Manier, paysan picard et pèlerin en 1726, Jean Bonnecaze, curé d'Angos dans le Béarn, parti vers Compostelle en 1748 et Nompar II, seigneur de Caumont, pèlerin en 1417.
    Parmi les très rares récits rédigés par les pèlerins depuis le Xe siècle, ces trois témoignages nous font partager pas à pas, jour après jour, le rude quotidien des jacquets. De chapelles en hostelleries, ils nous entraînent par delà les siècles, dans une traversée de l'espace et du temps où le témoignage historique s'enrichit, sous leur plume, d'une émouvante dimension humaine.

  • En 1953, lorsque He Liyi, jeune chinois du Yunnan, reçoit son diplôme universitaire d'anglais, cette langue impérialiste est honnie des autorités communistes.
    Il se retrouve donc assigné à un emploi sans rapport avec ses connaissances. En 1958, classé dans la catégorie des droitiers, il est expédié dans une ferme de rééducation par le travail. Relaxé en 1962, Mr He n'a d'autre choix que de retourner dans son village natal pour y mener une vie de paysan. Les stratagèmes qu'il déploie pour survivre, en volant les excréments des toilettes publiques, par exemple, ou en extrayant l'huile de milliers de noyaux de pêches, témoignent du combat universel que mène le monde paysan pour endurer les années de misère.
    En 1979, sa femme vend son plus gros cochon pour lui acheter une poste de radio à ondes courtes. Il passe alors ses moments de loisir à écouter la BBC et la Voix de l'Amérique pour améliorer son anglais. En guise d'exercice pratique, il décide d'écrire l'histoire de sa vie en anglais. Aucun livre ne raconte de façon aussi poignante l'âpre labeur d'un individu ordinaire saisi dans la tempête soulevée par le gouvernement communiste - que He Liyi nomme ironiquement Monsieur Chine.
    C'est avec humour et une absence déconcertante d'amertume que He Liyi retrace une épopée faite de misère et de souffrances infinies. Rédigé par le journaliste Jean-Pierre Vialle, le dossier récapitule les événements majeurs qu'a connus la Chine contemporaine, depuis l'occupation japonaise : la victoire communiste de 1949 sur les nationalistes, le désastre du grand bond en avant, la révolution culturelle, les transformations introduites par Deng Xiaoping en 1978, et les débuts de l'ouverture de la Chine au monde extérieur.

  • Fin gourmet et cuisiner émérite, Alexandre Dumas s'est autant passionné pour la littérature que pour la gastronomie. Il a d'ailleurs consacré la fin de ses jours à la rédaction d'un monumental Dictionnaire de Cuisine, où s'entremêlent, recettes, souvenirs personnels, anecdotes et réflexions en tous genres. Nos avons sélectionné, les meilleures recettes du maître et les livrons aux amateurs et curieux. Blancmanger, oreilles de cochon en menu de roi ou sirop de violettes, autant de bonheurs culinaires à découvrir et à savourer au gré de ses envies.

  • Abandonné : c'est quand un enfant reste tout seul à la maison et que sa maman part. Cafteur : c'est celui qui s'occupe du café des autres. Jaune : c'est une couleur jolie, pour faire les soleils. Volage : c'est quand on monte dans le ciel avec un oiseau. Zizi : on met une culotte dessus pour ne pas le voir, on fait pipi avec, on le tripote, il faut tirer la peau pour le laver. Les mots de ce dictionnaire sont ceux de l'enfance et les élèves de maternelle qui l'ont réalisé nous entraînent dans un monde poétique, drôle et émouvant dont ils ont seuls le secret. Sous leur plume, notre vocabulaire quotidien brille d'un nouvel éclat : celui de l'éternelle jeunesse.

  • Dieu le veut !

    Collectif/De Chartre

    «Dieu le veut !» Il a suffi qu'à Clermont en 1095, le pape Urbain II lance cet appel, pour que l'Europe chrétienne s'engage en quelques mois sur la route mythique de la première Croisade. Parmi les nombreux textes qui, dès le Moyen Âge, relatent l'histoire de la première Croisade, le récit de Foucher de Chartres occupe une place particulière:
    Il s'agit en effet d'un des rares témoignages vécus. Né vers 1058, aux environs de Chartres, Foucher s'engage dans l'armée des chevaliers croisés. Chapelain d'Étienne de Blois puis de Baudouin de Boulogne, il participe à leurs côtés aux sièges et batailles.
    Cette chronique extrêmement vivante restitue les quatre années de combats, de rivalités, d'errance et de famine supportés par les Francs jusqu' à la délivrance des Lieux-Saints, le 15 juillet 1099. Devenu chanoine du Saint-Sépulcre, Foucher continuera de tenir la chronique des premières années du royaume de Jérusalem jusqu'en 1127. Ce volume contient l'intégralité du récit jusqu'à l'année 1106.

empty