Rouge Profond

  • Les huit contributeurs de ce volume rendent compte de la richesse et de la profondeur du cinéma du maestro de l'épouvante. Bianca Concolino insiste sur les liens qu'entretient Argento avec certains écrits ; Alice Laguarda s'attarde sur les spécificités du giallo au sein de sa production ; Cécile Carayol se penche sur l'intense matière musicale de ses films ; Frédéric Astruc met en exergue les rapports qu'Argento entretient avec Freud ;
    Nathan Réra relève les nombreuses connexions artistiques établies par le maestro dans ses oeuvres ; Denis Mellier dresse le bilan de la dernière période de création d'Argento ;
    Jean-Michel Durafour enquête sur la présence des insectes dans ses films ; quant à Guy Astic, il s'attache à la dimension fantomale de son cinéma. Le tout est richement illustré.

  • Ciné-Bazar est une revue annuelle qui souligne la diversité du cinéma sans poser de barrière.
    Chaque numéro propose des entretiens avec des réalisateurs du monde entier, de toutes les générations, de toutes les nationalités et ayant travaillé dans tous les cinémas. À ces discussions s'ajoutent des critiques de film, des articles de fond, des extraits de scénarios et des documents personnels. En sept numéros, Ciné-Bazar a publié des entretiens avec plus de quatre-vingt réalisateurs ; naviguant de personnalités connues (Michael Mann, John Landis, Walter Hill, Paul Verhoeven, Roger Corman, Dario Argento, Jean-Pierre Mocky, Yves Boisset...) à d'autres plus obscures. Ciné-Bazar devient ainsi le témoin privilégié d'une transition précieuse entre le cinéma d'avant et celui d'aujourd'hui.

  • The Walking Dead, série au succès planétaire, inscrit son histoire au point précis où commence et finit le temps des hommes : le moment post-apocalyptique. Tout a disparu de nos manières incorporées de dire le bien et le mal, le juste ou l'injuste, l'humain et l'inhumain. Institutions et conventions se sont désintégrées. Avons-nous besoin d'un chef ? Chacun a-til le droit de punir et de tuer ? Devons-nous fuir ou nous enraciner ? Eternel retour de la catastrophe - le zombie demeure -, la série est âpre, douloureuse. Ce qui jusqu'alors nous a semblé naturel n'est qu'un ensemble d'artefacts délabrés et pourrissants. La trame du livre est parcourue par cette certitude que le monde pourrait un jour, sans sommation, être tout autre, que ce qui vaut pour Rick et les siens vaudra pour nous.

  • « Disparaître ». La thématique pose des questions liées à nos modes de vies actuels : peut-on échapper aux régimes de visibilité de nos sociétés contemporaines ? S'afficher, être présent partout, exister sur les réseaux, laisser des traces de soi urbi et orbi, estce l'unique mode d'existence offert par une société ultramédiatisée ? Face à cette condition existentielle qui semble sans alternative, peut-on encore s'abstraire du régime du visible ? Ce nouveau numéro de la revue Têteà- tête interroge les enjeux de pratiques, de modes opératoires, de postures, de pensées qui mettent en question le règne sans partage d'une économie de l'image aussi démocratique qu'hégémonique.

empty