• Deux recueils de poèmes.
    Arbres, nuages, passage et permanence, vie et mort, une présence au monde et un regard porté sur l'apparente évidence mais aussi sur la gravité des choses.
    Découvrez ce recueil de poèmes, remplis de réflexions sur le monde.
    EXTRAIT DE De pluie, de vent
    Tanguant d'avant,
    Tanguant d'arrière,
    Ivres de vent,
    De rire, de pluie,
    Ils menacent le ciel de leur chahut
    Toutes plumes rabattues,
    De pluie léchées,
    Humbles à boire encore
    Et se laisser porter
    Jusqu'au bout de leur soif.
    Gigue du Vent dans les branches
    Grandes Dames,
    Elles balayent le Ciel
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Anne-Cécile Lécuiller est née en 1944. Son enfance s'est déroulée dans plusieurs pays d'Afrique équatoriale ainsi qu'en Guyane et à Madagascar. De retour en France à l'âge de 17 ans et après des études littéraires, elle devient professeure agrégée de Lettres Modernes. Depuis sa prise de retraite elle se consacre uniquement à l'écriture de poèmes et romans ainsi qu'à la peinture.

  • Partez à la rencontre de la « soeur de l'ombre »...
    Deux recueils : deux « rêves » sur le monde et les mots. Le Rêve de la Momie ou l'obsession de cette « soeur de l'ombre », de cette duplicité des mots, d'une écriture à la recherche de sa « maison toujours plus inaccessible. » Et des Îles à la dérive de tous les dangers mais aussi naissances d'avenirs et de ces mots arrachés au monde qui « tracent d'autres lignes. »
    Ces deux recueils de poèmes originaux vous emporteront entre les mots et les momies, l'avenir et le danger, vers des îles réelles ou rêvées.
    EXTRAIT
    Les mots vibrés
    Momies de chair pesante et claire
    turgescence des mots premiers
    les mots d'avant les mots
    ceux qui ont collé à la peau
    et restent là
    oiseaux sans refuge
    vagues sans rivage
    signes en travers des choses
    qu'on interroge
    d'une inquiète tendresse.
    Là-haut dans l'arbre aux racines plus hautes que la
    [cime
    le coeur des mots.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Anne Cécile Lecuiller est née en 1944. Elle passe son enfance dans plusieurs pays d'Afrique équatoriale ainsi qu'en Guyane et à Madagascar. De retour en France à 17 ans, elle suit un cursus littéraire suite auquel elle est Professeure agrégée de Lettres modernes puis adjointe au service pédagogique de l'Agence pour l'Enseignement français à l'Étranger (Affaires étrangères). Elle vit à en Ardèche où elle se consacre désormais uniquement à l'écriture et à la peinture.

  • À l'ouverture du roman, des herbes s'écartent sous les yeux du narrateur. Et ce qu'il aperçoit c'est... son personnage. Mu par le désir, il se met alors à poursuivre, sur un chemin qui est celui du roman en construction, ce qui a eu l'intensité fugace d'une vision. Celui, celle, qu'il poursuit va constamment se dérober ou se donner par fragments. Un enfant ou une femme ? Une fille ou un garçon ?
    Car c'est par lui-même que le narrateur est suivi. Par ses origines dont le fil continu au long du roman, est celui de la Boutonne, la rivière de l'enfance. Par sa mémoire, son histoire dont on n'aura que des bribes comme des herbes qui se seraient prises aux rives.
    Le texte est alors également l'histoire d'un roman - hésitations, ratures, corrections, réflexions et digressions d'une voix intérieure, carnet de travail - autant que celle d'un visage entraperçu l'espace d'un instant, celui d'un personnage ou du narrateur lui-même en personnage, ce double rêvé de tout écrivain, ce « double » ou cette image dédoublée qui est constamment devant celui qui écrit et cependant derrière lui.
    Une autobiographie onirique et l'histoire d'une naissance : celle du texte.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Anne Cécile Lecuiller est née en 1944. Elle passe son enfance dans plusieurs pays d'Afrique équatoriale ainsi qu'en Guyane et à Madagascar. De retour en France à 17 ans, elle suit un cursus littéraire suite auquel elle est Professeure agrégée de Lettres modernes puis adjointe au service pédagogique de l'Agence pour l'Enseignement français à l'Étranger (Affaires étrangères). Elle vit en Ardèche où elle se consacre désormais uniquement à l'écriture et à la peinture.

empty