Le code de la créativité Le code de la créativité
Le code de la créativité Le code de la créativité

Le code de la créativité

Traduction RAYMOND CLARINARD  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

« Une machine peut-elle peindre, composer de la musique ou écrire un roman ? Si elle parvenait à distinguer l'art de la banalité et de la platitude, une machine pourrait-elle apprendre à être créative ? Plus encore, serait-elle en mesure d'accroître notre propre créativité et de nous aider à saisir des opportunités que nous aurions manquées sans elle ?
Vous vous demandez peut-être pourquoi c'est un mathématicien qui vous invite à ce voyage. La réponse toute simple est que l'IA, l'apprentissage automatique, les algorithmes et le code sont tous fondamentalement mathématiques. Si vous voulez déterminer comment et pourquoi les algorithmes contrôlent la vie moderne, il vous faut comprendre les règles mathématiques qui les sous-tendent. Sinon, vous allez vous faire chahuter par les machines. » Prêts à embarquer pour une épopée intellectuelle aux confins de la science moderne ? Accessible et lumineux, Le Code de la créativité explore les rouages de l'intelligence artificielle et éclaire les ressorts de la création artistique.

Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782350877006

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    412 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    438 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marcus Du Sautoy

Né en 1965, Marcus du Sautoy enseigne les mathématiques à l'université d'Oxford et intervient, entre
autres, au Collège de France. Il anime une émission sur la BBC 4 et écrit pour le Times, le Daily Telegraph
et le Guardian. Ce génial professeur a pour passion le piano, le trombone et son équipe locale de football (il
porte le maillot 17). Il a publié en 2005 un premier essai, La Symphonie des nombres premiers. Il succède
à Dakung au prestigieux poste de Semonyan professor.

empty