Illusions comiques

À propos

Farce ou cauchemar ? Le monde entier semble soudain atteint d'une épidémie d'amour du théâtre. Le poète Moi-Même résiste d'abord à cet enthousiasme pour son oeuvre mais bien vite se laisse attirer par les postes les plus prestigieux. Ses camarades comédiens, Mademoiselle Mazev, Monsieur Fau, Monsieur Girard et Monsieur Balazuc restent dubitatifs sur ce succès planétaire de leur art et jonglent avec les masques comme avec les définitions du théâtre, pour la plus grande joie de tous. " J'aimerais pouvoir rendre hommage aux acteurs qui, pendant quinze ans, ont subi mon mysticisme et ma mauvaise humeur et se sont quelquefois pliés à ma diététique. (...) Ils savent une chose de l'homme et ont l'habitude de ne la dire que comme une farce. Moi, j'ai parfois entendu ce qu'il fallait entendre et le poète s'est réchauffé à leurs paroles essentielles et à leurs mots d'esprit. Il est temps que je leur rende ce que je leur dois et leur offre la possibilité d'être absolument ridicules en jouant leurs propres personnages. Ainsi le public saura que nous fomentions autre chose qu'un produit culturel. Toute cette pensée bouillonnante qui jouait dans les coulisses comme un enfant d'artistes a grandi et parle aujourd'hui en riant et en tutoyant notre impuissance. " Olivier Py



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782742759927

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    15.1 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    116 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Py

Après avoir fait hypokhâgne et khâgne, Olivier Py est entré à l'Ecole de la rue Blanche, puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. Il a aussi suivi des études de théologie à l'Institut catholique. Metteur en scène et comédien, Olivier Py dirige le Centre dramatique national d'Orléans de 1998 à 2006 et l'Odéon-Théâtre de l'Europe à Paris de 2007 à 2012. Il prendra la direction du festival d'Avignon en 2013. Chez Actes Sud-Papiers, il a publié plusieurs pièces de théâtre – La Servante (1995 et 2000), Le Visage d'Orphée (1997), L'Apocalypse joyeuse (2000), L'Exaltation du labyrinthe (2001), Jeunesse (2003), Le Vase de parfums suivi de Faust nocturne (2004), Les Vainqueurs (2005), Illusions comiques (2006), Les Enfants de Saturne (2007), La Vraie Fiancée (2009) – et deux textes théoriques – Epître aux jeunes acteurs pour que soit rendue la Parole à la Parole (2000) et Discours du nouveau directeur de l'Odéon (2007). Tout son théâtre est également publié dans la collection Babel : Théâtre complet I (n°886, 2008), Théâtre complet II (n°939, 2009), Théâtre complet III (n°1052, 2011). Olivier Py est aussi l'auteur d'un roman paru chez Actes Sud : Paradis de tristesse (2002 ; Babel n° 698).
Lors du Festival d'Avignon 1996, on a aussi pu découvrir son personnage de cabaret, “Miss Knife”. Ses talents vocaux ont fait l'objet d'un spectacle recréé au Café de la Danse à Paris en 2004, Les Ballades de Miss Knife, disponible en CD chez Actes Sud (distribution Naïve).
En septembre 2012 il quittera la direction du Théâtre de l'Odéon pour celle du Festival d'Avignon.

empty