À propos

Été 1985, un an après la création de la première association de lutte contre le sida fondée par Daniel Defert, le sociologue Michael Pollak engage une enquête sur les homosexuels et le VIH. Avec son équipe, il mène à Paris une série de longs entretiens avec des personnes vivant avec cette maladie; il rencontrent aussi des proches des malades. Par des mots simples, avec pudeur et courage, une femme témoigne ici du surgissement de cette épidémie dans sa famille et de l'homophobie qui régnait alors et qui est encore l'un des maux de nos sociétés.Présentation de Philippe Artières.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages > Diversités / Discriminations

Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages > Santé / Addictions

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Sexualité


  • Auteur(s)

    Philippe Artières

  • Éditeur

    Editions De La Sorbonne

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    06/04/2023

  • Collection

    Breves

  • EAN

    9791035108564

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    54 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Artières

Philippe Artières, Directeur de recherche au CNRS, à l'EHESS (Paris), ancien pensionnaire de la villa Medicis à Rome (section Littérature), a notamment publié une série d'ouvrages sur l'histoire contemporaine de l'écriture dont La Clinique de l'écriture (La Découverte poche, 2013), mais aussi plusieurs récits dont Vie et mort de Paul Gény (Le Seuil, 2013) et Miettes. Une histoire ordinaire de l'année 1980 (Verticales, 2016).

empty